top of page

Bouillon de poulet

Dernière mise à jour : 5 mai 2023





En plus d’être délicieux, le bouillon de poulet est un remède naturel qui représente de nombreux atouts pour la santé :

  • Il est riche en nutriments : tels que le collagène, la glycine, la proline, le calcium, le magnésium et le potassium

  • Il améliore la santé de la peau et contribue au maintien de la structure et de l'élasticité de cette dernière (L’idée est d’extraire le collagène qui se trouve dans les os, le cartilage et la peau du poulet. Vous voyez les crèmes antivieillissement au collagène ? Eh bien, c’est le même principe ici, ce collagène naturel est super bénéfique contre le vieillissement des cellules !

  • Il est excellent pour la digestion car il favorise la croissance de bonnes bactéries dans la flore intestinale.

  • Il renforce le système immunitaire et aide ainsi à combattre les infections virales (rhume, grippe, etc.)

  • C’est un allié super puissant qui aide nos organismes à combattre les virus en boostant nos défenses immunitaires.

  • Il contribue à la gestion du stress (la glycine aide en effet à réduire l'anxiété et favorise un sommeil réparateur)

  • Il aide à assouplir les articulations et réduit les inflammations et les douleurs articulaires (grâce notamment au collagène qu’il contient).


Saviez-vous que nos grands-mères préparaient et consommaient quotidiennement du bouillon de poulet ? Il est grand temps de réinstaurer cette habitude tristement perdue, pourtant essentielle pour notre bien-être et notre santé générale !


Personnellement, je n’attends pas de tomber malade pour me préparer du bouillon de poulet. J’en ai toujours dans mon réfrigérateur.


C’est délicieux ! Je le consomme comme boisson froide ou chaude ou comme base pour mes repas (soupes, ramens, crèmes de légumes, béchamels, etc.).




INGRÉDIENTS


Pour plusieurs bocaux / bouteilles de bouillon :


  • 1 poulet entier, 8 pilons ou ailes ou simplement une carcasse de poulet (bio !)

  • Le jus d’un citron jaune ou un verre de vin blanc sec (de qualité !)

  • Une grosse carotte

  • Un poireau

  • Une branche de céleri

  • Un oignon

  • Une gousse d’ail

  • Un bouquet garni (ou des herbes aromatiques au choix : thym, laurier, persil, etc.)

  • Des épices selon vos goûts : curry, gingembre, curcuma, etc.

  • 2 càs de fleur de sel ou de sel marin

  • De l’eau de source



PRÉPARATION :

  • Déposez tous les ingrédients dans une grande casserole, couvrez d’eau et laissez infuser à feu doux et à semi-couvert pendant 3 à 4 heures.

  • Passez dans une passoire pour extraire le bouillon. Vous pouvez conserver cette infusion de minéraux au réfrigérateur jusqu’à une semaine (3 mois au congélateur).

  • Séparez la chair du poulet de la carcasse. Vous utiliserez les morceaux obtenus lors de vos prochains repas (salade de poulet avec de la mayonnaise maison, lanières de poulet dans vos ramens, blancs de poulet servis avec de la compote, de la salade et quelques frites, etc.).

  • Gardez également la peau (qui est excellente pour la santé). Vous pouvez la mixer avec les morceaux de poulet un peu moins beaux et du bouillon pour obtenir une délicieuse soupe de poulet. Réalisez cette même préparation en utilisant un peu moins de bouillon et en la laissant refroidir quelques heures dans votre réfrigérateur. Vous obtiendrez une sorte de terrine (avec une texture un peu gélatineuse grâce à la peau du poulet). Dégustez, par exemple, cette terrine fondante sur une tranche de pain toastée et beurrée et terminez avec un peu de sel et de ciboulette ciselée, un régal !



ASTUCES


  • Vous pouvez utiliser les légumes de votre choix : navet, chou-rave, fenouil, etc. Vous pouvez également utiliser les épluchures (bio) de vos autres préparations.

  • Le jus de citron ou le vin blanc serviront d’acide pour extraire les minéraux des os.

  • Vous pouvez jeter la carcasse ainsi que les légumes (les vitamines et les minéreaux ont en effet migré dans le bouillon).


Comments


bottom of page